Pour assurer une température ambiante à l’intérieur de la maison tout en économisant de l’énergie, l’isolation des combles constitue la première action à entreprendre. Depuis avril 2018, 2 Français sur 3 sont éligibles au programme d’isolation des combles à 1 euro. Vous vous demandez certainement comment cela fonctionne et qui peut en bénéficier… Nous vous présentons toutes les informations utiles.

FAITES UN TEST D'ÉLIGIBILITÉ

Un foyer isolé pour 1€, sans Avance de frais

VOTRE LOGEMENT

VOUS

POUR VOUS FAIRE CONTACTER...

Qu’est-ce que l’isolation à 1 euro ?

Le programme d’isolation pour 1 euro fait suite à la mise en place de la loi POPE (loi de Programmation fixant les orientations de la politique énergétique). Une loi qui vise à limiter les dépenses énergétiques et à lutter contre la précarité énergétique. Cette loi oblige les distributeurs d’énergie à prendre en charge l’intégralité des travaux d’isolation des foyers aux revenus modestes. Appelés « obligés », il s’agit notamment des fournisseurs d’électricité, de gaz, de fioul et de carburant. Les travaux d’isolation à 1 euro portent sur les combles perdus non aménageables. Mais les foyers éligibles au programme ont également la possibilité de réaliser des travaux d’isolation intérieure dans les caves, les garages ou les vides sanitaires pour réduire leur consommation en énergie. Tous les ans, l’État fixe un nombre de foyers à isoler. Les distributeurs d’énergie qui ne respectent pas les quotas seront sanctionnés par des amendes et des pénalités.

Comment fonctionne l’isolation à 1 euro ?

Le programme d’isolation à 1 euro étant financé par les distributeurs d’énergie, vous n’avez pas à avancer d’argent. Tout ce que vous avez à faire est de prendre contact avec un professionnel qui se chargera d’étudier votre projet. Celui-ci procédera alors à l’isolation thermique des combles perdus en utilisant de la laine à souffler ou de la laine à dérouler.

Pourquoi vouloir isoler son bien ?

UNE ISOLATION A 1€

Profitez de la loi POPE (Programme fixant les orientations et la Politique énergetique) et payez vos travaux à 1 euro!

DES TRAVAUX DE QUALITÉ

Profitez de l’expertise de nos différents prestataires de confiance et de qualité pour réaliser les travaux chez vous

GARANTIE

Les travaux réalisés sont entièrement couvert pas des assurances partenaires

Testez votre éligibilité à l'isolation à 1€

Quels sont les types d'isolations disponibles ?

LE SAVIEZ-VOUS ?

30%
C'est le pour centage de pertition thermique par le toit
25%
C'est le poucentage de pertition thermique par les murs
20%
C'est le pourcentage de perdition thermique par le plancher bas

Les conditions en 2019 pour bénéficier de l’isolation à 1 euro

Le gouvernement a établi trois critères pour déterminer les foyers qui peuvent bénéficier du programme d’isolation à 1 euro. Premièrement, vous devez habiter une maison ou un appartement de plus de deux ans. Deuxièmement, votre logement doit se situer dans la zone climatique H1. Et troisièmement, vous devez avoir des revenus modestes. Vous pensez répondre à ces critères ? Pour en être certain, utilisez un simulateur d’éligibilité. La plupart des entreprises d’isolation proposent un outil de simulation sur leur site web. D’autres facteurs tels que l’énergie de chauffage que vous utilisez (gaz, bois, fioul…) et le nombre de personnes dans le foyer seront pris en compte.

Quel revenu pour bénéficier de l’isolation 1 euro ?

Le dispositif repose sur les programmes des CEE (Certificats d’économie d’énergie). L’entreprise peut recouvrer un montant d’aide en valorisant les primes CEE. Pour bénéficier de l’isolation à 1 euro, il faut être un ménage aux revenus modestes, c’est-à-dire ne dépassant pas le Revenu fiscal de référence. Le plafond est défini par l’Anah et est établi selon le nombre de personnes qui composent le ménage. À titre d’exemple, en Île-de-France, pour un ménage comprenant 5 personnes, le RFR est plafonné à 46 630 euros. Et pour chaque personne supplémentaire, il sera majoré de 5 860 euros. Pour savoir si vous êtes éligible au programme d’isolation à 1 euro ou non, il suffit de vous rendre sur les sites dédiés à l’isolation des combles. Vous aurez à compléter un formulaire en ligne et vous serez ensuite contacté pour la suite des opérations. Il est à noter que les formulaires diffèrent d’un site à l’autre. Dans tous les cas, vous devrez préciser votre nom, votre habitation, votre énergie de chauffage, le montant du revenu net de votre foyer, sans oublier les personnes qui le composent. Votre numéro ainsi que votre e-mail seront également nécessaires.

Plafond de ressources en Ile de France
Personne au sein du MénageMénages aux ressources très modestesMénages aux ressources modeste
120 47024 918
230 04436 572
336 08043 924
342 12851 289
548 19858 674
Personne supplémentaire+ 6 059+ 7 377
Plafonds de ressources pour les autres régions *
Personne au sein du MénageMénages aux ressources très modestesMénages aux ressources modeste
114 79018 960
221 63027 729
326 01333 346
330 38938 958
534 78444 592
Personne supplémentaire+ 4 385+ 5 617

Quand se termine l’isolation à 1 euro ?

Comme toutes les dispositions, l’isolation à 1 euro a une date limite. Faisant partie des programmes CEE, il se termine avec la 4ème période triennale de fonctionnement de ce dernier, c’est-à-dire le 31 décembre 2020. Jusqu’alors, aucun prolongement n’est prévu. Cependant, le dispositif fait l’objet d’évaluations et d’études et les résultats sont positifs pour le moment. Cela pourrait conduire à une 5ème, voire une 6ème période.

Quels travaux sont concernés par le programme d’isolation à 1 euro ?

Le programme d’isolation à 1 euro concerne les combles dont la surface est limitée. À cet effet, il est possible d’en bénéficier pour une surface maximum de 70 m². Pour le reste, les travaux pourront être facturés jusqu’à 10 euros, voire plus par mètre carré supplémentaire. De plus, le chantier ne devra pas durer plus de deux heures et devra être effectué par un professionnel certifié RGE. Parmi les travaux concernés, on distingue :

  • Le remplacement d’une ancienne chaudière individuelle par une neuve au gaz ou au fioul tant qu’elle est à haute performance énergétique.
  • L’installation d’un programmateur centralisé pour radiateurs électriques.
  • L’installation d’un radiateur électrique à régulation électronique à fonctions avancées.

Pourquoi isoler les combles ?

Les combles représentent l’espace sous les versants du toit. Ils sont séparés des parties inférieures d’un bâtiment par un plancher ou une voûte. Appelés à tort « entretoit », ils constituent un élément de la bâtisse qui est constamment en contact avec l’extérieur. Ainsi, lorsqu’ils ne sont pas correctement ou pas du tout isolés, on note une déperdition d’énergie par le toit qui peut aller jusqu’à 30 % de la chaleur.

Isoler les combles pour l’hiver

En période hivernale, les combles font office d’isolation thermique. En effet, les combles sont plus soumis aux variations de la température extérieure que les pièces restantes d’un bâtiment. Il est alors nécessaire de les isoler pour maintenir une température intérieure agréable et constante. De plus, cela permet d’éviter les risques de moisissures et de condensation sur les parois. Principalement en associant le système à un système de ventilation du logement. Vous ferez ainsi des économies sur votre facture de chauffage.

En période estivale

En période de fortes chaleurs, la température sous la couverture atteint facilement les 70°C. Il faut alors miser sur une bonne étanchéité à l’air du comble pour éviter que la température monte à cause d’une entrée d’air chaud. À cet effet, la fraîcheur du comble sera gardée. Il est possible par exemple de fermer les fenêtres dans la journée et de les ouvrir la nuit pour générer une circulation d’air.

Valoriser son patrimoine

En réduisant la consommation globale d’énergie de votre bâtiment, vous aurez un meilleur classement concernant le Diagnostic de performance énergétique (DPE). Une mention qui est obligatoire dans les annonces immobilières concernant la vente ou la location d’un habitat. Après un diagnostic, la maison se verra attribuer une classe énergie ainsi qu’une mesure d’émissions de gaz à effet de serre selon sa performance thermique. La note varie de « A » à « G », la lettre A désignant un logement peu énergivore. À titre d’information, la moyenne nationale est de 250 kWh/m²/an, ce qui équivaut à un logement de classe E.

Comment faire si on n’est pas éligible au programme d’isolation à 1 euro ?

L’isolation à 1 euro a fait le bonheur de nombreux ménages. Malheureusement, il n’est pas accessible à tous. Cependant, même en n’étant pas éligible, il est toujours possible de prétendre aux programmes intégrés dans le cadre du dispositif des certificats d’économie d’énergie. L’État, à travers le ministère de la Transition écologique et solidaire, vise à diminuer la consommation des énergies fossiles de 40 % en 2030, voire à en supprimer la consommation.

Depuis janvier 2019, le dispositif d’aide permet à de nombreux particuliers de se passer d’énergies fossiles, d’isoler leur logement dans le but de faire des économies d’énergie et de diminuer leur facture de chauffage. Par ailleurs, jusqu’au 31 décembre 2020, il est possible de profiter de bonifications pour certaines opérations d’isolation et de transition énergétique. L’offre « Coup de pouce » est octroyée à tous les ménages dont la somme des revenus fiscaux de référence (RFR) ne dépasse pas le plafond établi en fonction de la zone géographique et du nombre de personnes constituant le foyer. Cependant, le montant des primes diffère selon que le ménage est modeste ou non et en fonction des travaux effectués. À défaut de bénéficier du programme d’isolation à 1 euro, vous pourrez remplacer votre chaudière ou isoler votre logis à un prix réduit. Vous aurez la possibilité de recevoir votre prime par virement bancaire ou par chèque. Dans certains cas, elle sera automatiquement déduite de votre facture. L’entreprise responsable des travaux pourra en outre vous l’accorder sous forme d’un bon d’achat. Il est à noter que les primes « Coup de pouce », qu’elles concernent le chauffage ou l’isolation, sont cumulables avec d’autres dispositifs d’aide comme Habiter mieux agilité ou le crédit d’impôt pour la transition énergétique. Vous pouvez même solliciter l’éco-prêt à taux zéro.

Comment ne pas se faire arnaquer ?

Il faut déjà savoir que l’État n’intervient pas directement. Donc, si vous tombez sur un site ou un interlocuteur prétendant parler au nom de l’État, passez votre chemin. En outre, vérifiez également que l’identité de la personne ou celle de la société qui régit le site internet est inscrite dans les mentions légales. Dans le cas contraire, évitez de remplir un quelconque formulaire pour ne pas divulguer vos données. Après avoir lu les mentions légales d’un site, vérifiez que les informations sont exactes. Il est possible de contrôler l’existence d’une société auprès de sites spécialisés. Vous pouvez également consulter des avis sur Internet afin de vous faire une idée de sa réputation. Avant d’effectuer les travaux d’isolation à 1 euro, répondez à un questionnaire pour tester votre éligibilité. Par la suite, demandez à la société de procéder à une visite technique pour éviter les surcoûts. Et pour finir, aucune avance ne doit vous être demandée avant la réalisation des travaux.