Par la loi POPE et les différents programmes dérivés, l’État souhaite réduire au maximum la consommation énergétique des foyers français. Pour ce faire, de nombreux dispositifs d’aide ont vu le jour. Parmi eux, on distingue le Pacte énergie solidarité permettant d’isoler ses combles pour la modique somme de 1 euro. Cependant, pour en bénéficier, il faut respecter certaines conditions. Entre autres, le choix de l’artisan qui effectuera les travaux.

Quel est le principe du programme d’isolation des combles à 1 euro ?

Face à la précarité énergétique, une rénovation énergétique de son habitat est aujourd’hui indispensable. Selon le ministère de l’Écologie, une telle opération permet d’économiser 400 euros par an sur la facture de chauffage. Cependant, les travaux d’isolation ne sont pas à la portée de tous les budgets. Par conséquent, un dispositif d’aide a été mis en place afin d’aider les ménages les plus modestes à améliorer la performance énergétique de leur logement.

Le programme d’isolation à 1 euro permet ainsi à tous les ménages dont le RFR ne dépasse pas le plafond défini par l’Anah de bénéficier d’une isolation de combles perdus pour seulement 1 euro. Ceci est possible grâce au financement des entreprises « pollueuses » appelées également « obligées » constituées par les fournisseurs d’énergie et de carburant comme Total ou EDF. Ces énergéticiens rachètent les factures des travaux d’économie d’énergie au moyen de la prime CEE.

Quels travaux sont concernés par le dispositif isolation à 1 euro ?

Il faut noter que ce ne sont pas tous les travaux qui sont éligibles au programme à 1 euro. Il ne faut compter que les travaux d’isolation des combles dits perdus, c’est-à-dire qui ne peuvent être ni utilisés ni aménagés, dont l’isolation est vieillissante et sont donc inhabitables.

Il est à noter que l’isolant utilisé pour le chantier est la laine minérale soufflée écologique et moderne compte tenu de son efficacité et de son prix très compétitif. Pour qu’un matériau soit qualifié de performant, il doit au minimum avoir une résistance thermique égale à 7. De plus, il doit être non combustible, résistant au feu, imputrescible et non traité. Il faut également vérifier que le produit n’est pas cancérigène et donc muni d’une certification par l’Organisme Européen de Certification (EUCEB).

Quel artisan doit effectuer les travaux d’isolation des combles à 1 euro ?

Pour effectuer le chantier, il faut déjà faire appel à un organisme signataire de la charte Coup de pouce économies d’énergie. Ce dernier vous mettra en contact avec un professionnel du bâtiment certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ainsi vous serez sûr que l’artisan a suivi la formation spécialisée adéquate pour s’occuper de votre rénovation énergétique.

Notez bien que la certification RGE est une mention spécifique pour divers domaines. Elle est authentifiée par les organismes tels que Qualibat, Les Pros de la Performance Énergétique, etc. L’isolation de combles fait partie des travaux de second œuvre. Il convient alors de se tourner vers un isocombliste RGE.

Pour assurer un travail correct et trouver le meilleur isolant à mettre en place, avant le début du chantier, une visite technique doit être faite pour évaluer les déperditions thermiques et la consommation énergétique d’une maison. En plus d’identifier les besoins de chauffage, cela permet également d’éviter les surcoûts.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here