Grâce aux différents appareils permettant de contrôler la température et l’humidité disponibles sur le marché, le confort thermique d’une maison est assuré. Cependant, de nombreux foyers oublient un élément essentiel, les combles. Isoler les combles permet de faire des économies d’énergie considérables. De plus, avec le programme Coup de pouce énergie mis en place par l’État, il est aujourd’hui possible d’effectuer l’isolation des combles à 1 euro. Toutefois, il est nécessaire de bien choisir les matériaux à utiliser.

Pourquoi isoler les combles perdus ?

Les combles constituent l’espace se trouvant entre le toit et la partie inférieure de la maison. On parle de combles perdus lorsque cet espace ne peut pas être aménagé ni habité. Cet endroit étant constamment exposé aux variations de la température extérieure, la déperdition thermique y est très importante. Selon les études, 30 % de la chaleur se perd au niveau de la toiture contre 15 % au niveau des fenêtres.

Ainsi, isoler les combles vous permettra de faire des économies sur votre facture de chauffage et, par la même occasion, de réduire votre empreinte écologique. En outre, cela participe à l’amélioration du confort de votre maison. En effet, l’isolation marche dans les deux sens, car elle conserve la chaleur de la maison en hiver et sa fraîcheur en été.

Quel isolant choisir pour isoler les combles ?

Il existe de nombreux isolants sur le marché. Le choix du matériel adéquat peut devenir un vrai casse-tête lorsqu’il s’agit d’isoler les combles perdus. Entre le rapport qualité/prix et la facilité d’installation, les alternatives sont nombreuses. On distingue :

  • La laine de roche qui est disponible en plusieurs conditionnements (rouleaux, panneaux, flocons…).
  • Le polystyrène expansé résistant à l’humidité et respectant l’environnement. Il est distribué sous forme de plaques.
  • Le polyuréthane en plaques, étanche et résistant. Il est plus utilisé en tant qu’isolant thermique.
  • Le chanvre, isolant naturel, mais qui nécessite un budget plus ou moins élevé.
  • Le textile recyclé se présentant souvent sous forme de rouleaux ou de panneaux. Cet isolant est composé de tissus recyclés auxquels ont été ajoutées des fibres en polyester.
  • La ouate de cellulose : isolant écologique obtenu à partir de papiers journaux recyclés.
  • La laine de mouton brute ou mélangée à des fibres synthétiques qui est un isolant résistant au feu et aux nuisibles.
  • La laine de verre est très appréciée pour ses propriétés thermiques et phoniques. Elle est de loin l’isolant le plus utilisé en France

Quels matériaux conviennent pour isoler les combles perdus à 1 euro ?

Pour bénéficier des primes des Certificats d’économie d’énergie à 1 euro, il faut savoir choisir le bon matériau d’isolation. Il faudra privilégier l’isolant le moins cher, mais offrant une isolation optimale tant au niveau thermique qu’au niveau phonique. Ainsi, les isolants en laine minérale (de verre ou de roche) soufflée ou en rouleau constituent la meilleure option. Soyez tout de même vigilant, car de nombreuses entreprises effectueront un travail insatisfaisant et vous serez obligé de tout refaire. Vérifiez que l’organisme que vous avez contacté est bien signataire de la charte « Coup de pouce isolation » et que les travaux sont effectués par un professionnel certifié Reconnu Garant de l’Environnement.

Toutefois, si vous préférez des isolants plus performants, vous avez la possibilité d’opter pour la prime énergie vous permettant de vous approprier des isolants pour un prix plus bas que celui affiché sur le marché.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here