Isoler sa maison nécessite parfois un lourd budget, mettant les ménages modestes en grande difficulté financière. C’est ainsi qu’en 2013, le ministère de l’Écologie a mis en place le Pacte Énergie Solidarité permettant d’isoler les combles perdus pour la modique somme d’un euro. Un programme visant en même temps à réduire la consommation d’énergie fossile. Mais la question se pose, qui peut bénéficier de l’isolation des combles à 1 euro ? La réponse ci-après.

En quoi consiste le programme d’isolation à 1 euro ?

Effectuer une rénovation énergétique est nécessaire étant donné la hausse du prix des énergies fossiles. Cette opération s’avère également indispensable lorsque l’habitat ne dispose plus d’un confort thermique optimal. Elle permet de faire des bénéfices par rapport à la facture de chauffage puisqu’il s’agit d’améliorer la performance énergétique du logement.

Cependant, réaliser de tels travaux n’est pas à la portée de tous. Pour y remédier, l’État a mis en place un dispositif dérivé du crédit d’impôt transition énergétique.

Comment est financée l’isolation à 1 euro ?

Par la loi « Pacte Énergie Solidarité », ce crédit devient une forme de subvention dont le but est de permettre aux foyers en difficulté de bénéficier d’une isolation de combles perdus non aménageables pour un 1 euro symbolique.

Il ne s’agit pas d’un financement gouvernemental et encore moins d’une réduction offerte par l’entreprise d’isolation. Le dispositif est subventionné par les grands énergéticiens comme Engie ou EDF ainsi que les distributeurs de carburant tels que Total.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’isolation à 1 euro ?

Le Pacte Énergie Solidarité permet de réaliser des travaux d’isolation à moindre coût. Ce dispositif d’aide s’adresse principalement aux ménages modestes. Toutefois, pour en profiter, il faut répondre à certaines conditions qui concernent le type de logement et sa localisation géographique ainsi que le revenu du foyer.

Quel type de logement est éligible au dispositif ?

Afin de bénéficier de l’isolation des combles à 1 euro, il faut que le logement soit votre résidence principale ou que vous soyez locataire d’une maison individuelle. De plus, les combles perdus doivent être non aménageables et non isolés. Dans le cas contraire, l’isolation ne doit pas avoir été rénovée depuis plus de 15 ans. En outre, le bâtiment doit avoir été habité par les demandeurs depuis au moins 2 ans.

Retrouvez également plus d’information pour la rénovation énergétique de votre résidence secondaire dans notre article.

Le dispositif à 1 euro octroyé en fonction du revenu du foyer

Pour bénéficier du programme d’isolation à 1 euro, les ressources du foyer ne doivent pas dépasser le plafond de revenu fiscal de référence (RFR) défini par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Celui-ci est établi en fonction du lieu d’habitation (région francilienne ou en province) et le nombre de personnes qui composent le foyer. À titre d’exemple, en 2019, pour un ménage de 3 personnes, le plafond est fixé à 43 924 euros en Île-de-France contre 33 346 euros pour les autres régions.

Les conditions d’éligibilité selon la zone climatique

On en parle moins souvent, mais la situation géographique fait également partie des critères d’éligibilité. En France, on distingue 3 zones climatiques à savoir H1, H2 et H3. Pour profiter du dispositif isolation à 1 euro, le logement doit se situer dans la première zone.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here